A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives Du Forum :: Les Cendres de Vos RPs
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren] Dim 15 Juin - 12:29




A coyote and a mouse ?


Feat Liu Kadtren







Ton premier jour commence et ta vie va enfin pouvoir être remise à zéro. Tout du moins tu l'espères, tu veux le croire. Tu veux juste oublier tout ce qui t'es arrivée avant et pouvoir te concentrer pleinement sur cette nouvelle école. Cela fait tellement longtemps que tu n'y es pas allée... Dans ton ventre, une boule se forme et tu sais que tu commences à stresser. Tu te demandes si tu y arriveras, est-ce que tout va vraiment changer ? Tu n'en sais rien et tu n'es pas rassurée. Alors, n'osant pas faire le premier pas, tu restes devant ce grand portail à regarder ce qu'il y a derrière sans pour autant le franchir. Pourtant il est ouvert, il te dit d'entrer, il te souhaite la bienvenu mais toi, tu ne bouges pas. Tu te contentes bêtement de le regarder. Tu inspires un grand coup comme si cela allait te donner du courage mais te ravise au dernier moment. Et si les gens ne t'aimaient pas ? Et s'ils ne te calculaient même pas ? Tu refuses d'y penser et secoue la tête pour chasser ces mauvaises ondes.

Ce n'est plus comme avant, tu n'as plus besoin de te cacher, tu n'as plus besoin de mentir. Tu peux te faire des amis, des connaissances et avoir des gens que tu détestes et qui te détesteras en retour. Tu peux avoir ce que tout le monde a dans une vie étudiante. Malgré toutes ces pensées positives tu ne te décides pas à franchir le pas. A la place tu t'accroupis pour te faire encore plus petite que tu ne l'es déjà et continue de regarder l'horizon après ce portail. Tes coudes posés sur tes genoux, tu poses ta tête sur tes mains pour continuer d'admirer cette grande entrée imposante. De l'extérieur on dirait sans aucun doute que tu es perdue, que tu t'ennuies ou que tu attends quelqu'un. En vrai, tu paniques, tu te poses des questions et tu hésites au plus au point. Ton regard ne transgresse aucune émotion particulière et tu te contentes d'observer. Comment arriveras-tu à te retrouver à l'intérieur ? Tu demanderas à quelqu'un de te faire visiter si toutefois tu arrives à trouver quelqu'un et à l'aborder sans bafouiller.

Tu regardes autour de toi, priant le hasard pour t'envoyer un être doté de parole et qui aurait la bonté de te sortir de ton stress. Bien sûr tu ne fais qu'espérer et tu sais très bien que ce genre de choses n'arrive pas sur commande. Tu voudrais que ce soit une fille qui arrive, tu as toujours eu plus de faciliter à leur parler avec ta timidité. Une ainée serait bien, elle connaitrait les lieux et pourrait gentiment te proposer de visiter et le tour serait joué ! Tout le travail de recherche aurait été fait et tu aurais même pus visiter l'établissement sans avoir à le demander. Le seul détail c'est qu'actuellement, tu es juste toute seule accroupie devant l'entrée en ne faisant rien du tout et avec en plus pas la moindre présence humaine au alentour. A la rigueur un chat ou deux mais ce n'est certainement pas eux qui vont te sortir de là et te faire comprendre que tu fais juste pitié comme ça. Parce que oui, il faut bien le reconnaitre, on dirait juste une pauvre fille paumée qui cherche désespérément du courage et montrant plus de pitié qu'autre chose...


©Ren


Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren] Dim 15 Juin - 15:15
Mais qui es-tu donc ?

Je venais juste de me réveiller, comme à mon habitude, à l'aube; le ciel commençait déjà à reprendre la couleur que la plupart du monde a vu: le bleu. Ce bleu magnifique qui change si souvent avec le temps. Ah quel plaisir immense qu'est de se réveiller après une dure nuit, avec cette vue si belle.
Je pris mon téléphone portable et consultai mes messages. Comme d'habitude, j'avais reçu un message de mes servants, un simple message qui pouvait me prendre un sourire honnête. J'en pleurerai presque, jamais je ne pourrai les détester, ces imbéciles qui m'ont élevé comme un membre de leur famille.


Une fois d'attaque, je pris mon petit-déjeuner rapidement; en faisant attention à garder un régime équilibré. Je décidai ensuite de me promener dans l'académie, terminant de déguster la délicieuse pomme rouge de la cantine. Je pu passer une bonne heure à faire ça, j'aurai même put manquer les cours.

Attend... Quoi ? Ah ! Mais les cours ont déjà commencés ?! Aaaah, naaaan !!!

Bon, soit, cela ne fera qu'améliorer mon image d'abruti. Ainsi, je pourrai mieux cerner la personnalité de certains. Ha... Je me demande ce que je peux bien tirer des élèves de cette école... C'est pas comme si j'avais encore besoin d'y aller, mon éducation a déjà été faite à la maison. "Me faire des amis ?", quelle idiotie... Si j'ai accepté d'y aller, c'est seulement pour pouvoir tirer profit de personnes de mon âge ! Du moins, c'est tout ce que je peux faire. Pourquoi, pourquoi ais-je accepter en fin de compte ? Où est passé le Liu Kadtren, qui séduisait homme et femme, et empochait masse d'argent ? Mon Dieu... Je vais finir par devenir "normal".
Voilà maintenant, que je me mis à courir comme un dératé, fuyant la réalité, caché par les ombres.


Hm ?

Qui était donc, que cette jeune fille recroquevillée sur elle-même ? Intrigué par la pureté de sa personne, je m'approchai calmement d'elle. Quelle magnifique chevelure avait-elle là, et quelle fragilité semblait l'habiter.
Elle me semblait être ce genre de fille timide et fragile, au point de finir abattue devant un bâtiment si immense qu'est Reverse School. Maintenant à ses côtés, je décidai de m'accroupir pour tapoter légèrement le sol, pensant qu'un contact physique risquerait de l’apeurer.


- Bonjour miss, êtes-vous perdu ? Lui demandai-je alors.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren] Mer 18 Juin - 10:06




A coyote and a mouse ?


Feat Liu Kadtren







Dieu n'existe décidément pas en ce bas monde... Et s'il existe il prend alors malin plaisir à faire tout le contraire de ce que tu souhaites ! Ton espoir devait-être une fille et à la place tu fais face à un jeune homme dont le tatouage qu'il arbore ne te rassure pas plus que cela. Même si tu sais que c'est mal de juger sur le premier regard, tu souhaites qu'il ne soit pas quelqu'un de mauvais. Dans le pire des cas, tu utiliseras sans doute la méthode la plus pathétique au monde pour faire comme si tu n'étais pas là. Parce que oui, pour toi, comme pour les enfants, fermer les yeux revient à diparaître à la vue des autres... Le voyant tapoter le sol avant de t'adresser parole, tu le regardes timidement à travers ta frange un peu trop longue essayant de comprendre le pourquoi.

On ne te parle pas d'ordinaire, on ne te remarque pas non plus. Tu es presque aussi transparente que le vent et tu avais fini par t'y habituer. Pourtant, maintenant, quelqu'un vient de te poser une question. Ce jeune homme ne t'a pas ignoré ou pas remarqué comme la plupart des gens. Tu as du mal à y croire et n'étant tellement pas habituer à cela, tu te sens obligée de regarder autour de toi comme pour voir s'il ne s'adressait pas à une autre personne. Tu es bel et bien seule et il n'y a qu'à toi que cet inconnu peut parler. Tu reportes ton attention et ton regard sur lui avant de rapidement baisser les yeux et la tête. Tu es intimidée c'est sûr pourtant il n'y a pas de raison de l'être...

Tu te sens honteuse de ne pas avoir le courage de lui faire face. Ce n'est pas comme s'il était en train de t'agresser mais c'est plus fort que toi, tu te sens obligée de te rabaisser. Sa question, il va falloir que tu y répondes à un moment ou l'autre. Es-tu perdu ? Nan, après tout tu sais très bien où tu es. Tu secoues négativement la tête dans un silence de mort pour lui montrer que ce n'était pas le cas. En revanche, tu ne sais pas dans quelle direction tu dois aller. Tu devrais lui demander tu le sais mais en auras-tu seulement le courage ? Toi qui n'ose pas demander ton chemin, toi qui n'ose pas demander de l'aide pour attraper un objet en hauteur, ce toi qui n'est pas capable d'agir avec autrui, tu penses qu'il t'est possible de demander ta direction ?

Tu te mords la lèvre inférieure, attrape le bas de ton gilet pour le serrer en guise de déstressant et déglutis lourdement. On a l'impression que tu t'apprêtes à partir en guerre là alors que tu vas juste tenter de savoir où tu dois aller. Tu réfléchis à comment formuler ta question, trouver sur quel ton tu vas devoir le dire. Tu prends ton temps alors qu'il te suffirait juste de dire "je ne sais pas où je dois aller, vous pouvez m'aider ?". Trop de mots pour toi, tu veux faire court et simple. Tu veux être sûre de ne pas te planter et de ne pas te louper. Après tout, les premières impressions sont les plus importantes. Enfin là, tu fais juste honte plus qu'autre chose. Tu es décidée ça y est, tu prends une grande inspiration sans doute inutile et te jette à l'eau...

-Je... Je pas savoir où moi allée !



...Et tu te loupes en beauté. Ta langue fourche, ta phrase ne veut plus rien dire et tes mains cachent ton visage devenu aussi rouge de honte que possible. Tu te demandes si devenir muet n'est pas la meilleure chose à faire. Tu espères qu'il ne relèvera pas ta honte, qu'il comprendra tout de même.

©Ren


Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren] Mer 18 Juin - 12:01
Mais, qu'est-ce que je fais ?

- Je ne sais pas où aller ! Essaya t-elle de me faire comprendre.

Mon dieu, qu'elle est mignonne !

Je réfléchis un moment, sur le comportement à prendre. J'ai l'habitude de faire l'imbécile, mais dois-je me comporter en une personne détestable ? Non... Ce serait trop dur pour cette personne, et puis, cela risquerait de me faire voir de manière incorrecte.

Ah... Pourquoi existe t-il des personnes si fragiles ?

Je posai le dos de ma main, sur sa petite tête et lui dit de se détendre un peu, que je n'allai pas la dévorer. Par la suite, je lui tendis ma main, lui demandant si elle souhaitait mon aide pour la lever. Je fis donc selon sa réponse.

- Si ça t'embarrasse de me tenir la main, reste au moins à mes côtés, ou devant moi. Je n'aimerais pas vous perdre. Lui dis-je. Connais-tu ta classe ? Je t'accompagne dans la salle des professeurs sinon.

Elle semblait avoir du mal à parler à cause du stresse, je laissai donc ma main tendue, et observai l'académie. Je n'avais pas envie d'y aller.

Tu veux pas avoir un malaise ? Ça m'arrangerai un peu, j'pourrai rester à tes côtés et pioncer comme toi.

Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren] Mer 18 Juin - 12:51




A coyote and a mouse ?


Feat Liu Kadtren







Pourquoi ? Tu n'en sais rien. Sa main sur ta tête, ce dernier essayant de te rassurer, tu ne pus t'empêcher de le comparer à un berger qui ressemblerait à un loup. A moins qu'il ne soit un loup déguisé en berger... Dans tous les cas le doute n'était pas au programme et tu étais désignée pour être le pauvre agneau qui allait soit se faire dévorer par le grand méchant loup soit le petit agneau égarée que le berger aiderait. Les dés étaient lancés quant à l'issue de l'histoire et tout cela ne reposait que sur un seul critère : toi. Tes choix et tes actions détermineraient si tu finiras mangé ou sauvé.

Sa main maintenant tendue vers toi pour te lever et ses questions continuant d'arriver, tu ne prêtas pas plus d'attention à sa gentillesse effrayante. Tu ne voulais pas y prêter attention car tu sais qu'une trop grande gentillesse cache souvent quelque chose. Tu veux une bonne fin à ton début d'histoire, à ta nouvelle vie. Plutôt que d'attraper sa main tu attrapes sa chemise. Si tu es derrière ou devant lui tu le perdras tu n'en doutes pas. Tu es tellement tête en l'air que tu finirais à nouveau perdue et toute seule.

Ta classe tu la connais. Enfin à peu près. Tu sais que tu es en première année et le laisse légèrement entendre en un murmure entre tes fines lèvres tremblantes. Tu as peur ? Oui. Anxieuse ? Sans doute. Tu n'as pas envie de voir les gens. Pas tout de suite. Tu ne te sens pas encore prête pour ça. Tu veux pouvoir réfléchir encore un peu et mieux te préparer. Préparer ce que tu vas dire, comment tu vas te présenter. C'est important pour toi. Les premières impressions sont toujours les plus importantes...

Tu dois rester encore un peu dehors. L'air frais qui se fait sentir t'aide un peu. Tu te sens bien à l'extérieur et tu as peur de suffoquer à l'intérieur. Une excuse. Il t'en faut une pour rester encore un peu à l'air libre. Laquelle ? Cherche, réfléchis. Pense comme tu ne l'as jamais fait Eva. Ce serait tellement plus simple pour toi si tu pouvais tout simplement être une autre personne. Quelqu'un qui n'aurait rien à faire de ce que pense les autres. Quelqu'un qui pourrait dire haut et fort "F*ck ! J'vais pas en cours ça me fait trop ch*er !".

Ca ne te gène pourtant pas de parler franchement quand tu connais un minimum les gens alors pourquoi tu ne peux pas le faire quand tu ne sais rien d'eux ? Pourquoi tu as tant besoin d'un endroit où te réfugier après avoir dit ta pensée ? Tu veux des réponses, tu veux être une autre. Tu rêves d'être quelqu'un de bien mieux, quelqu'un qui pourrait trouver un mensonge plus rapidement, une excuse qui tienne la route. Alors pourquoi ? Pourquoi quand tu essaies la seule chose que tu arrives à dire en bredouillant faiblement c'est une excuse aussi nulle alors que tu as déjà seize ans ?

- Peux pas... J'ai pas le droit de suivre les inconnues...


C'est faux. S'il y a bien une chose que tu sais faire, c'est suivre les personnes qu'il ne faut pas. S'il y a bien une chose que tu sais, c'est que maintenant tu voudrais te cacher et t'enterrer le plus profond sous terre. Tu dis encore n'importe quoi. Tu as encore l'impression d'être ridicule. Tes yeux se baissent à nouveau mais tu ne lâches pas pour autant le bout de tissu que tu tenais dans ta main. Tu ne veux pas finir seule mais tu ne veux pas aller en cours. Au final, tu ne sais jamais ce que tu veux. Au final, tu n'es encore qu'une gamine perdue.

©Ren


Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Inspiration intennnse... Mer 18 Juin - 13:27
Qui es-tu ?

La souris prit le bout de ma chemise au lieu de prendre ma main. Elle me sortit une connerie, ce qui me mit un peu... en rogne, j'imagine. Je mit ma main sur ma nuque puis pensai.

Elle se paît ma tête et joue les rebelle ?

Soit, la miss ne veut pas aller en cours, moi aussi. Je m'avançai donc dehors, et m'adossai au mur.

- Ça me dérange pas particulièrement de manquer les cours, et je ne vais pas te forcer à y aller, mais... Que veux-tu faire ?
[/color][/color]
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren] Ven 11 Juil - 17:01




A coyote and a mouse ?


Feat Liu Kadtren







Il a compris mais sans doute pas les raisons qui suivent ton recul face au début des cours. De toute évidence il veut sécher les cours lui aussi. Toi tu en as peur et lui ne dois pas les aimer. Tu te sens honteuse de n'avoir trouvé rien d'autre à dire comme excuse. Ta tête jusqu'à présent baissée se relève un peu pour pouvoir contempler le jeune homme à qui tu n'avais pas, à proprement dit, vraiment fait attention. Maintenant que tu le voies, adossait contre le mur, tu remarques qu'il est comme ton opposé.

Tout en lui diffère de ce que toi tu es. Des yeux aussi sombres que les ténèbres eux-mêmes qui sont la contradiction de ton bleu azur. Tu n'es pas bien grande mais à côté de lui tu sembles ne faire plus que quelques centimètres. Il n'a pas peur d'aller parler aux gens, ne crains pas de sécher les cours alors que toi... Toi tu n'oses rien faire. Tu n'oses rien dire. Tu as peur de tout pour des raisons que tu ne fais que supposer. Pour des raisons qui n'existent sans doute même pas au final. Tu aimerais bien prendre une partie de son caractère. Changer pour devenir vraiment une nouvelle personne. Une personne qui n'est pas effrayée pour un rien. Qui ose faire de nouvelles choses. Une personne qui en fin de compte serait n'importe quoi mais pas ce que tu es à ce jour.

Tu veux changer ! Tu y crois plus que tout. Comme si cette conviction commençait déjà à te changer un peu, tu hoches la tête en signe d'approbation à toi-même et te met à prendre une grande respiration. Tu repenses à ce que tu as dis et cherche le moyen de tourner tout ça à ton avantage. Tu peux le faire. La réflection c'est ton truc. Tu réfléchis comme pas possible, fait réagir tes conexions neurologiques au plus au point et tu finis par trouver ce qui semble être une échappatoire possible. Ce n'est peut-être pas grand-chose, ce n'est peut-être pas parfait mais c'est toujours ça et cela peut sans doute te sortir toi et lui de l'impasse et ce silence dans lequel vous êtes.

Il ne te reste plus qu'à prendre courage. Prise d'une confiance soudaine, tu t'avances vers ce jeune étudiant d'un pas ferme et tu t'arrêtes en te plantant devant lui. Cette force qui te vient de nulle part te laisse tomber à ce moment précis, à ce moment où tu en as le plus besoin et au lieu de parler haut et fort tu te remets à bredouiller et à parler faiblement.

- Je heu... Si... si on fait connaissance il ne devrait plus y avoir enfin hum Eva... Ikeda et toi ?

L'approche n'est pas super mais pas mauvaise pour autant. Tu es un peu fière de toi mais ne le montre pas. Tu ne sais pas s'il va te répondre ou tout simplement t'ignorais comme un vulgaire moucheron mais tu ne veux même pas y penser. Tu restes pour une fois optimiste et te dis qu'il répondra ! Il le faut sans quoi tu ne sais vraiment plus quoi faire d'autre...

©Ren


Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren] Ven 11 Juil - 19:26

Attendant sa réponse calmement, je me mis à observer le ciel. Réfléchissant à divers choses sans aucun rapport avec la situation actuelle. Je n'osai pas regarder dans la direction des petits bruits et gémissement que la petite sourie émettait. Ce n'est qu'au son de sa douce et faible voix que je quittai le ciel des yeux.

- Je heu... Si... si on fait connaissance il ne devrait plus y avoir enfin hum Eva... Ikeda et toi ? Vint-elle me dire en me faisant fac, la tête haute.

Je lui souris alors, sans trop montrer ma dentition quelque peu repoussante. Je me présentai simplement, puis lui expliquai que mon simple tatouage un peu nul était une marque de famille obligatoire -histoire qu'elle ne reste pas fixée sur ça-. Par la suite, je lui décris un peu l'école et son fonctionnement, ainsi que les nombreux types de personnes elle pourra y trouver.

- Et donc, tu entreras en quelle année ? Deuxième, troisième ? Lui demandais-je.

Et ainsi, nous entamions une longue conversation afin de nous connaître un peu mieux. Je commençai m'habituer à ce calme, et à cette personne qu'était Eva.

Aaaah l'horreur ! Je vais finir par avoir des pensées à l'eau de rose à cause d'elle ! Raaah, si seulement je pouvais la dévorer !

- Ah oui, tu as un téléphone portable ? Je pourrais avoir ton numéro ? Je te passerai le mien avant, si tu préfère bien sûre. C'est histoire qu'on reste en contact même à distance. T'inquiète pas, j'suis pas du genre à spammer. Lui dis-je.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren] Mer 16 Juil - 11:00




A coyote and a mouse ?


Feat Liu Kadtren









Tu as fait un grand pas en avant Eva. Tu sais maintenant comment il s'appelle et pourquoi il a un tatouage qui te fait toujours aussi peur. Au moins ce n'est pas un voyou, un malfaiteur ou une tierce personne qui pourrait te faire du mal. Il ne semble vraiment pas méchant et cela te rassure et te met un peu plus à l'aise. Tu n'oseras sans doute toujours pas parler sans bafouiller à chaque mot mais tu peux lui répondre avec un peu moins de gêne maintenant. Tu prends un peu plus confiance en toi. Tu te dis que si tu parles avec lui, si tu arrives à te faire comprendre avec cet homme tu peux tout aussi bien le faire avec les filles qui seront dans ta classe. Tu te mets même à espérer que tu te feras des amis. Oh Eva si tu savais... Si tu savais que tu n'es pas une fille qui peut avoir des amis. Si tu savais que tu ne sauras jamais garder, protéger les amis que tu te feras. Si tu savais comme tu vas en baver, en ch*er et finir en pleur à cause de ta timidité. Si tu savais que le seul endroit où tu te réfugieras sera la bibliothèque, si tu savais tout ça jamais tu ne te mettrais à rêver autant.

Pourtant tu ne sais rien de tout cela et tu continues à rêver tout en écoutant ce jeune homme, Liu, te racontait et t'expliquait comment est ta nouvelle école. Comment elle fonctionne, ce qui la rend différente. Il t'explique et tu sais qu'avec ça tu te perdras moins facilement. Il te dit quel genre de personne s'y trouve. Tu arrives à savoir les gens qu'il te faut éviter. Avec qui il te faut sympathiser. Avec qui tu pourras tenter d'être ami. Sans t'en rendre compte, tes lèvres se retroussent et laisse voir un petit sourire. Un sourire que tu n'as pas montré depuis longtemps, trop longtemps... Un sourire que tu risques sans doute de très vite perdre dès que tu auras franchis la ligne de ce portail. Un sourire qui s'envolerat comme s'il n'avait jamais existé lorsque tu verras la difficulté de se remettre au cours.

Tout cela tu ne le sais pas non plus et c'est pour cela que tu gardes ce mince sourire sur ton visage. Ce faible sourire pourtant présent. Tu retrouves la réalité avec sa question. Une question simple mais dont tu ne connais pas trop la réponse. Tu hésites un peu. Première ou deuxième ? Tu laisses donc cette question en suspens et continue de l'écouter parler. Plus bavard que tu ne le pensais. Tu n'aimes pas vraiment les gens qui parlent beaucoup mais là, maintenant, ça te rassure. Tu te sens moins seule, moins perdue dans cet endroit dont tu ne connais rien. Ce sentiment devient plus fort lorsqu'il te demande ton numéro. Tu baisses la tête comme pour réfléchir. Bien sûr que tu as un téléphone mais tu ne sais pas si tu dois le donner ou pas. Tu n'as jamais donné ton numéro à quelqu'un... Est-ce que font les amis ? Est-ce que font les gens qui s'apprécient et qui veulent garder contacte ? Accepter ou refuser ?

Toutes ces questions fusent en toi à une vitesse folle et tu décides d'écouter autre chose que ta raison. Tu sors timidement de ta poche un téléphone relativement récent. Le dernier modèle sortit. Ton oncle a voulu te faire plaisir. Il sait que tu aimes ce qui est électronique. Il sait ce qui peut te faire plaisir et il n'a pas hésité à te le prendre alors que toi tu voulais juste un téléphone pratique. Tu n'as pas refusé son cadeau, ça te faisait bien trop plaisir mais tu n'osais pas le montrer. Tu ne regardes toujours pas Liu dans les yeux. Jamais tu n'auras le courage de le faire. Même s'il t'a expliqué d'où venait ce tatouage, ce dernier te met quand même mal à l'aise. Ton téléphone en main, tu écris vite fait ton numéro sur l'application bloc note et tends ce dernier au jeune homme.


-... D-Deuxième je crois.



Tu ne dis rien d'autre. Tu attends juste. Quoi ? Qu'il réagisse, qu'il dit quelque chose. N'importe quoi en fait tant que ce n'est pas un silence. Tant que ce n'est pas un vent.

©Ren


Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren] Mer 16 Juil - 16:41

-... D-Deuxième je crois. Me dit-elle en me montrant son numéro de téléphone.

Téléphone dernièrement sorti si je ne me trompai pas. Peut-être un cadeau d'un membre de sa famille. Il y a bien une personne qui ne peut résister à une telle chose. Quoi que, peut-être est-elle une manipulatrice elle aussi. Je n'y avais jamais pensé, faut croire, j'ai tendance à savoir repéré ce genre de personnes. Peut-être que avais-je tort, ou peut-être était-elle extrêmement douée.

Je ferais mieux de prendre un peu plus de recule avec cette petite.

Dans la seconde qui suivit l'enregistrement de son numéro dans la mémoire de mon téléphone, je lui envoyai un sms avec mon numéro de téléphone et un message amicale, tout en cherchant à penser à autre choses que des "je dois me méfier" et tout le reste. Je lui dis de m'attendre, continuant à discuter un peu avec elle, sans trop en faire. Je revint avec de quoi manger, un peu de tout, pour avoir peu de chance de mon tromper. Je m'assis près d'elle, la faisant choisir son repas, qu'il soit sucré, salé, ou sans aucun goût; puis je commençai le mien.

- Ça fait longtemps que je n'ai pas glandé comme ça avec quelqu'un que j'apprécie, c'est toujours aussi agréable; y'a personne en plus. Ah, par contre faudra pas que toi tu le fasse aussi souvent que moi, hein, ça risquerai de t'apporter des ennuis.

Et moi avec...
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
A coyote and a mouse ? [feat Liu Kadtren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Coyote Town, Bang ! NOUVEAU
» PRÉDATEUR - COYOTE /// CONFIRMÉ
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Reverse School :: Archives Du Forum :: Les Cendres de Vos RPs-
Sauter vers: