La première fois, ça s'oublie pas!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives Du Forum :: Les Cendres de Vos RPs
MessageSujet: La première fois, ça s'oublie pas! Mar 3 Juin - 14:57
Je regardais le soleil se coucher au loin, à travers la fenêtre du second étage de l'établissement. Je soupirais. Encore personne aujourd'hui?

Décidément, le club de calligraphie restait désespérément vite. C'en était déprimant. Je rangeais les affaires, les feuilles et pinceaux, ainsi que l'encre, plus loin dans le local, près de la salle d'art. Pus, j'entendais un bruit dans l'une des classes.

Pris de curiosité, je m'approchais et entre-ouvris la porte coulissante. Assise au milieu de la pièce, un homme vêtu d'une veste en cuir, aux cheveux retombant sur son col. Il était dos à moi. Il semblait écrire quelque chose, du haut de sa grande chaise. Il était accoudé au plateau, et dans l'une ses mains, une bouteille verte dont je ne connaissais pas le nom de la boisson.

Je haussais les épaules et repartais. Puis, j'entendis une sorte de cri de surprise venant de l'homme; un cri bien plus féminin que je ne l'aurais cru d'ailleurs.

- Que...!commençais-je.

Mais je fus coupé par une sorte de masse qui me pressait le crâne.

-Arg...!

J'avais l'impression que l'on me retournait le cerveau, mes yeux brûlaient, ma gorge se serrait et je suffoquais. Je fermais les paupières, et, pris de nausées, tomba genoux au sol.

Puis, la douleur s'arrêta. Je ré-ouvris les yeux,, les mains sur mes oreilles. Je me levais doucement.

Tout était blanc. Une immense salle vide et blanche s'étendait devant moi. C'en était effrayant. Je me grattais la tête et me regardais; je n'avais pas l'air d'être blessé... C'était quoi ce truc? Je commençais à paniquer et à trembler comme une feuille. Mon âme de trouillard reprenait le dessus. Des petites larmes perlaient mes joues tellement mon corps tremblait.

J'entendais un froissement derrière moi. Par dessus mon épaule, je vis l'homme de tout à l'heure, qui se frottait la mâchoire comme pour réfléchir, les sourcils froncés comme par agacement. Je fis un pas vers lui en souriant de soulagement.

- ...!

...Hein? Ma voix... Je n'ai plus de voix...!
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La première fois, ça s'oublie pas! Ven 6 Juin - 17:25


LOOK EVERYONE THIS IS WHAT HATRED LOOKS LIKE WHAT IT DOES WHEN IT CATCHES A HOLD ON YOU IT'S EATING ME ALIVE & FEAR AND ANGER ONLY MAKE IT GROW FASTER
Je ne suis qu'une professeur d'arts rien de plus ni de moins.

La nuit était tombée sur l'école, chaque élève avaient rejoint son bâtiment et dormaient à poings fermé. Elle souriait sur le toit, sa clope en bouche, comme tous les soirs, il était l'heure de s'amuser, elle savait parfaitement ce qui se passait toutes les nuits, un monde infini avec toutes les possibilités imaginable. Elle finit sa cigarette rapidement en se levant l'écrasant sur le sol rapidement, un sourire sadique se dessina sur ses lèvres avant de descendre les marches en direction de l'inconnu, elle vivait à l'extérieur du lycée mais il lui arrivait de passer ses nuits dans l'enceinte de l'établissement piquant une chambre disponible. Ses pas se perdait dans l'établissement elle ne savait pas vraiment où elle allait, mais elle se sentait déjà plus légère.
Rien ne semblait comme avant une lumière blanche, un tremblement.
Il se retrouva dans une salle, c'était l'heure.
« Il » ? Oui Rui est à la fois un nom féminin mais aussi masculin, une partie d'elle était restait forgé du côté homme.

« Je suis tellement bien la nuit »

Un homme, oui en cette soirée son corps avait changé tout cela grâce à la salle blanche elle en riait intérieurement. Il se releva tranquillement rejetant ses cheveux bleus vers l'arrière, il avait grandi légèrement sa carrure s'était élargit laissant place à un torse musclé finement. Son regard était devenu plus droit et tranchant donnant du charme à son visage fin restant un peu viril. Ses vêtements n'avaient pas trop changer restant dans les mêmes tons, tournant dans la version masculine de la chose.
Il sortit rapidement sa petite gourde d'alcool, la portant à sa bouche pour en boire quelques gorgées. Ce n'était pas la première fois que cela lui faisait il aimait être la nuit, il pouvait tout changer et il adorait ça. Sans trop tarder il parti sans plus tarder se baladait dans l'établissement il passa les couloirs en sifflotant, piquant une bouteille dans la salle des profs. La liberté.
Il se balada dans les classes jouant sur les tableaux avec la craie ou encore se mettant sur la place des élèves en souriant, il s'amusait et se détendait. Il buvait encore et encore sans s'arrêter se voyant en homme il était fier, il était devenu ce qu'il avait toujours voulu que son frère devienne. Que cet accident ne soit jamais intervenu que... Tout ne soit jamais arrivé.
Un cri intérieur sorti de sa bouche, pourquoi ? Les images de l'accident repassaient dans sa tête en boucle un jeune garçon apparent devant elle, avec des cheveux aussi bleu que lui et le même grain de beauté.

- Comment vas-tu grande sœur ? Une voix sortait de sa bouche une voie d'enfant, une voix de garçon, la voix de son frère. Tu aimes le fait de me ressembler ? Je suis unique n'est-ce pas ? Un sourire sadique s'afficha sur sa bouche ricanant légèrement, avant qu'une plaie béante apparaisse sur lui.

Il ne put que crier le chassant de ses pensées, il avait trop bu, les moments dont il ne voulait pas se souvenir revenaient dans sa tête sans cesse, il se ressaisit rapidement tapant dans le mur. Quand il entendit un bruit dans le couloir il se précipita rapidement découvrant l'élève Garry qu'il avait en classe la journée étendue sur le sol, leurs deux univers étaient entrés en contact normalement il ne croisait personne sous cette forme, il resta un instant étonné avant de le soulever le maintenant sur son épaule.

- Raaah les gosses ! On ne peut pas les laisser seul même ici.

Il partit sans se poser de question oubliant les événements d'avant, il voulait oublier et il était bien tombé cette espèce de sale gosse, même si c'était un de ses meilleures élèves. Il ouvrit une porte au hasard avant de le coucher dans la salle immaculée de blanc, une salle où quand la porte se referme la porte disparaît. Il resta assit un long moment à côté de lui soufflant la plupart du temps avant de sortir une clope de son manteau la fumant tranquillement. Ce n'est que plusieurs clopes après qu'il décida enfin de se lever, eh beh ce n'était pas trop tôt. Il le regarda avec un petit sourire comme à son habitude, il ne l'avait jamais vu sous cette forme, mais il était quand même extrêmement ressemblant de quand il était normal.

Il remarqua la gêne venant lui tapoter la tête avec un regard rieur.

- Alors tu as perdu ta langue ?

Il ressortit sa bouteille pour boire un coup, restant assit en tailleur sur le sol dans une pose plus que décontracté.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
La première fois, ça s'oublie pas!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand j'ai vu ton visage pour la première fois...
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]
» Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...
» Première nuit dans Dreamland...
» Une nouvelle fois au sommet.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Reverse School :: Archives Du Forum :: Les Cendres de Vos RPs-
Sauter vers: