Une cabane dans les bois (PV Toshiro)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives Du Forum :: Les Cendres de Vos RPs
MessageSujet: Une cabane dans les bois (PV Toshiro) Jeu 8 Mai - 10:03
Près de l'école, on peut trouver une forêt épaisse et profonde. Au premier abord, on pourrait croire qu'elle est peu accueillante, mais il suffit de s'y enfoncer un peu pour découvrir les merveilles qu'elle enferme. Des couleurs d'émeraude, le soleil qui joue entre les feuilles, des animaux qui vous observent avec curiosité... Et près d'une clairière, une cabane. Une très grande cabane, en bois, qui semble un peu bancale, mais qui est utilisée.

De l'extérieur, elle ne paye pas de mine, mais si vous avez la chance d'y entrer, vous trouverez encore des trésors. Les murs sont recouverts de plans et de croquis, le sol de tâches d'huiles et d'autre liquides mécaniques. Il y a de nombreuses étagères ou boulons, vis et autres outils se battent la place avec des livres. Des mécanismes étranges semblent gérer toute la cabane, et surtout le toit. Dans un coin, il y a un lavabo et un canapé avec une couverture. Et au centre, majestueux, une étrange machine de bois, de toile et de fer. La machine volante d'Elliot.

Aujourd'hui, Elliot profite d'être en vacance pour travailler dessus. Habillé d'un bleu de travail et d'un débardeur, de gants épais de cuir et de lunettes de protection, il met les ailes en place. Mais la soif commence à se faire sentir, il sort donc de la cabane pour aller à la rivière un peu plus loin, laissant la cabane sans surveillance...
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une cabane dans les bois (PV Toshiro) Jeu 8 Mai - 13:48
Pas cours aujourd'hui, il était alors au moins sûr qu'on ne lui sorte pas un "Tu n'es pas allé en cour une nouvelle fois, quand décidera tu enfin de changer?" , sous prétexte de lui faire la morale enfin d'esayer de me faire réagir pour aller en cours. Sa ne marchais de tout façon pas comme sa au contraire, sa me donnait encore moins envie d'y aller et les vacances était un moment de répis ou j'en étais sur de ne surement pas en entendre parler un seul moment.

Ce que j'allais foutre de cette nouvelle journée? J'en savais vraiment strictement rien,En tout cas je m'étais réveillé plutôt tôt se matin, enfin ce que j'apellais tôt à mon sens c'était 9 heure environ, et surement quelque minutes aussi en plus. Ma chambre était toujours plus ou moins mal rangés mais sans trop l'être non plus, il faut aussi dire qu'il n'y avait pas grands chose pour y faire un immense bazar, peut-être juste les livres de cours qui jonchait le sol et qui avait jamais encore vraiment vécu avec lui en cours, enfin peut-être une ou deux fois, pas plus. Je décida, après être rester allongé dans mon lit en regardant un plafond dénudé de sens et pâle, de me lever, ne prenant même pas la peine de refaire mon lit. Je me passa un peu la main dans mes cheveux blanc toute en m'étirant. J'englouti vite fait sans vraiment faire attention au goût amer d'un café noir bas de gamme et juste apres je m'habilla. J'enfila un simple débardeur vraiment des plus classique et par dessus un sweat tout aussi banal à capuche que j'enfonça sur ma tête se qui cacha un peu mes cheveux, puis les manche cachait aussi la dernière blessure que je m'étais fait lors d'un nouveau excès de colère. Je pris avec celà un jeans qui trainait sur une chaise qui se trouvait dans ma chambre. Puis je ne pris même pas la peine de me regarder dans la glace, j'en avais de sa, surtout que je voyais à chaque fois cette marque sous mon oeil que je n'aimais pas mais aussi je m'en fichais de savoir si j'étais bien coiffé et tout, c'était juste un peu en pagaille surement comme un peu d'habitude. J'enfilla ma paire de basket, je les avais maintenant depuis en certains temps mais elle était toujours en bonne état.

Je sorti enfin dehors, je n'aimais pas resté enfermé dans une pièce à rien foutre. Même si j'étais toujours à rien faire dehors au moins je n'étais pas enfermé entre quatre murs où il n'y avait vraiment aucune chose à faire. Je me balladai un peu au hasard, mais aujourd'hui je ne voulais pas spécialement allé en ville respiré le magnifique air urbain avec son délicieux parfum "pots d'échappement n°5". Je m'étais donc dirigé vers de la verdure, mais pas celle du parc plutôt la verdure sauvage, la forêt. Pour certains l'extérieur ne semblait pas spécialement acceuillant, pour lui c'était juste une forêt pas plus ni moins que sa. J'y pénétra et me balladais. Je regardais un peu les alentour, ayant toujours ma capuche, j'avais pris cette manie, surement stupide au yeux de certains,  de la mettre.

Je remarqua ou plutôt apperçut d'abord, hors du sentier un peu plus éloigné de tout passage, car oui je n'aime pas suivre les sentiers en forêt, on croise trop de monde à mon goût car quand j'y vais je s'était pour voir moins de monde souvent quand ville, une cabane. Surement de enfant qui l'avait construit avec papa et maman au premier regards plutôt lointain, puis peut-être une cabane  un peu plus sérieuse, peut-être qui tiendrai mieux que celle de gosse mais qui pourait surement s'envoler à la première raffale de vent. Je remarqua juste à l'interieur, par une ouverture de celle-ci qui servait de porte plusieurs objets dont je ne prêtais pas spécialement attention mais qui semblait laissé comme message qu'elle était très probablement encore habité il y a peu de temps et que surement cette personne qui en était le "propirétaire" allait surement revenir d'un moment ou un autre, mais en tout cas il n'y était pas rentrer. Pour le moment sa ne l'interessa pas tellement, il devait juste avoir quelque occupation d'un enfant peut-être âgé d'une dizaine d'année, je ne voyais pas vraiment une  personne s'amuser à faire des cabanes perdus dans la forêt ici ayant une vingtaine d'année, mais peut-être que je me trompais sur sa...    
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une cabane dans les bois (PV Toshiro) Jeu 15 Mai - 6:38
Elliot revint de la rivière un peu après, et trouva un jeune homme devant sa cabane. Plutôt fin, un peu plus grand que lui, et avec d'étranges cheveux blancs... Probablement une coloration. Mais le petit aviateur avait un mauvais pressentiment. Il s'avança donc doucement, essayant de l'observer discrètement.

Heureusement, le mystérieux garçon aux cheveux blancs ne sembla pas vouloir entrer dans son repère. Il continua d'avancer, sur ses gardes, et finit par s'approcher assez pour parler.


- Hé ! Qu'est-ce que tu fais ici ?

Elliot n'était pas quelqu'un d'agressif, au contraire, mais il ne voulait pas que ce garçon entre dans sa cabane. Et si il touchait à tout ? Et si il cassait sa machine ? Hors de question ! Il la défendrait bec et ongles, et à coup de clé à mollette si il le fallait !

Les sourcils froncés, l'air le plus effrayant possible sur son visage (mais avec son visage d'enfant, on aurait plutôt dit qu'il boudait), il s'approcha juste à coté du jeune homme aux cheveux blancs, prêt à le repousser ou à écouter ses explications.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une cabane dans les bois (PV Toshiro) Sam 17 Mai - 14:20
J'entendis un bruit de pas faisant craquer quelque branches qui se trouver au sol. Je ne jugea pas utile pour l'instant de me retrouner voir celui qui provoquer se bruit dans cette fôret, de tout manière je lui aurais sorti quoi? Un "Bonjour, alors la promenade dans la forêt, c'est sympa hein?" Désolé mais ce n'est pas du tout mon style, bien loin de sa, moins je parlais à de personne mieux je me portais. Mais l'inconnu fini par me lancer un phrase, et je pû en déduire de coups que ce n'était pas qu'une simple personne qui se promenait dans la forêt mais le propriétaire de cette cabane devant moi.  

Je me décida enfin à me tourner vers l'inconnu et vit un garçon au corps svelte, il devait surement être moins âgé que moi je suposais avec des cheveux au couleur d'un chocolat au lait et une peau claire. J'eus l'impression qu'il faisais une sorte de grimace, une mine boudeuse, enfin peut-être que ce n'était pas cette expression là qu'il avait voulu faire, sa aurais pû me faire rire même peut-être mais sa ne le fis pas. J'avais toujours cette air neutre qui faisais penser que je ne faisais que m'ennuyer ici. En faites oui, je m'ennuyais. Je n'avais rien de spéciale à faire, là seule chose là qui pouvait m'occuper le temps d'une seonde aurais été de lui répondre mais après? Après je ferai quoi? Il va faire de drôle de grimace pour me faire fuir? Mouai, enfin sa ne serait pas vraiment crédible je pense. Je me décida quand même à lui répondre une phrase ne donnant pas vraiment de réponse en haussant les épaules:

- Mh? Je me balladais juste pourquoi?...

Je n'avais pas pris un timbre de voix bien élèvé au contraire, j'étais pour le moment calme, la forêt et le peu de monde qui se trouvait, voir plutôt personne, ne m'énervais pas spécialement au contraire sa me calmé aussi, il n'y avais pas de véritable source pour que j'explose ici, même les oiseaux chantonnant dans les arbres une douce mélodie de nombreux son n'aurait pas eu cette colère. Enfin je ne pense pas en le voyant qu'il pourrait même m'enrver ou juste occuper un peu ma journée qui s'annonçait, du moins depuis on réveil, comme la plupart des autres journée, complétement vide et ennuyeuse. Mais qui me disais le contraire? Pas grand chose je pense bien, il se pourait en faites qu'il arrivait à cacher une autre facette, Je préférai toujours ne jamais me faire un avis avant de connaître véritablement la personne, je n'aimait déjà pas que l'on me juge directement sur mes apparences alors je faisais souvent de même avec les autres personnes.

En tout cas à se qu'il m'avait adressé comme parole je pû deviner qu'il tenait à cette cabanne dans les bois. Surement cachait-il un secret ou juste des souvenirs d'enfance avec sa famille ou des amis qu'il avait. Ou peut-être que c'était pour lui cette cabane fût le seul refuge qu'il avait? Enfin sa ne me viendrai pas à l'idée de s'accager une cabane, sa ne m'attirais pas vraiment comme jeu. Enfin sa serait mieux qu'il me dise directement ce qu'il pensait ou voulait dire au lieu de tourner au tour du pots ce que je haïssais à très haut point.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une cabane dans les bois (PV Toshiro) Mar 20 Mai - 14:41
Elliot n'aimait pas le ton que prenait ce gars. Il se prenait pour dieu ou quoi ? Il avait l'air d'avoir une haute estime de lui-même en tout cas. Il avait l'impression de voir les gens de son village, qui le traitaient de fou et se moquaient de lui. Et le petit aviateur se sentait en danger, enfin, il avait surtout peur pour sa machine. Il ne voulait pas que cet inconnu l'abîme ! Il se mit donc devant l'entrée, méfiant.

- Et bien, ne t'approche plus d'ici, tu n'a rien à y faire ! Va-t'en maintenant !

Après lui avoir lancé un regard noir (parfaitement adorable, tant pis), Elliot retourna à l'intérieur de sa cabane. Il aurait aimé fermer la porte de la cabane, mais il ne pouvait pas, l'autre garçon pouvait donc malheureusement entrer comme il voulait.

Décidant de l'ignorer tout simplement, Elliot se remit au travail. Il remit le haut de son bleu de travail, ses gants en cuirs, et prit un tournevis pour aller mettre en place une plaque de métal. Le bruit du métal résonnait dans toute la cabane, mais le petit aviateur adorait ces chansons non-organiques, qui sonnaient comme la plus belle des mélodies à ses oreilles.




HRP: Désolé, c'est court, mais j'ai du mal à faire plus, tu ne me donne pas beaucoup de matières à répondre...
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une cabane dans les bois (PV Toshiro)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Une cabane dans les bois (PV Toshiro)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» [ a trasher ] Prom'nons nous dans le bois...
» [Défi] Promenons nous dans les bois
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Reverse School :: Archives Du Forum :: Les Cendres de Vos RPs-
Sauter vers: