I don't want to go into city [ with Toshiro Yamene]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives Du Forum :: Les Cendres de Vos RPs
MessageSujet: I don't want to go into city [ with Toshiro Yamene] Mer 7 Mai - 12:46


" tu vois la lune est si belle dans le ciel , si merveilleuse que toute forme de vie ici la contemple , regardant son charme dans cette étendu noirâtre sombre , où elle seule brille d'une façon que les étoiles ne peuvent imiter . Le pire ennemi du soleil règne se soir , obéit à elle , toi aussi "  

21 heure 30 :

Les bruits de roue dans la rue résonnait , doucement mais merveilleusement . Les lumières des magasins derrière moi brillait sur les vitres des véhicules , donnant un effet de lumière parfait . Je tapais avec l'arrière de mes bottes en cuire noir le banc en bois où  j'étais assis , étant en hauteur  , les pieds se balançant dans le vide  . Je me relevais , me retrouvant debout entre le banc et le petit bout de trottoir où on pouvait voir de l'autre bout la route . Je passais mes mains dans mon pantalon noir plutôt moulant , j'avais mis un haut blanc où il était marqué en noir avec une écriture plutôt grosse très informatique " I'm not bad loser , I just don't like losing ".  Je ne savais pas encore ce que j'allais faire de ma soirée , peut-être sortir un peu dans des lieux insolites , peut-être faire un peu la fête , ou juste boire un coup avec des connaissances et finir au lit avec elle qui sait ce que me réserve cette soirée . Et j'avais plutôt hâte de savoir ce qu'elle me réservait d’ailleurs .

Je me retournais sur mes bottes , regardant les boutiques derrière moi . Rien d’intéressant de première vue , vraiment rien , jusqu'à ce que je vois un petit magasin d'objet en tout genre fermant très tard . Pourquoi ne pas commencé ma soirée par un petit achat ? J'avais pas mal d'argent sur moi , j'avais de quoi faire , alors je pouvais me le permettre je pense . Je me dirigeai vers celui-ci , les portes s'ouvrit d'elle même , la magie de l'électronique , ne donnant une vue sur le magasin en lui même . Plutôt petit , mais bien charmant et accueillant ,  il avait une partie avec toute sorte d'objet étrange , dont je ne souhaite pas expliqué la signification mentalement . Il y avait un rayon plein de gourmandise , où l'odeur du sucre se faisait sentir , et un autre où il y avait des bijoux , des vernis , du maquillage et toutes ces choses-là  . Le dernier rayon était composé d'objet plutôt mignon , des portes clé et coque de portable , des écouteurs et des casques , et quelques peluches ornaient le début du rayon . Je me dirigeais vers le dernier rayon d'un pas rapide  , faisant tapé mes chaussures sur le parquet lisse et propres du magasins , il donnait l'impression d'être laver plus que régulièrement , avoir un magasin si propre était presque inhumain de mes yeux . Je m'accroupie pour voir tout les objets , prenant un bonnet coincer entre deux casques à musique , il avait surement du être déplacer de rayon , il y avait une tête de panda dessus et je le mit par simple curiosité avec un long sourire sur mon visage d'amusement , les deux pompons du bonnet venant se claquer sur mon épaules . Et à ce même moment , où je me disais que heureusement le ridicule ne me tuerais pas , je tournais la tête préparant mes mains pour enlever le bonnet quand j’arrêtai mon action , regardant un autre acheteur d'un œil curieux .

D'habitude je ne saurais pas arrêter comme sa devant un simple client comme les autres dans un magasin paumé qui devra surement fermé dans 3 mois , mais celui-ci avait attiré mes yeux . Son physique était un peu spécial , lui donnant un air "bad little boy" mais restant très mignon . Ces cheveux blanc grisâtre  reflétaient doucement la mauvaise lumière du magasin , qui était faible mais qui donnait un bel effet sur sa chevelure , faisant ressortir les reflets doux de chaque mèche . L'envie folle de lui parler me prit de haut , je ne pris même pas le temps de reposer le bonnet que je me dirigeais vers lui , mes pompons se balançant légèrement au fil de mes pas . Une fois arrivé devant lui je pus mieux observer les détails de son physique sous les lumières du magasin , et lui adressa la parole sous les yeux de la caissière qui me fixait , moi et mon bonnet .


<< Bonjour chère client , alors quel est votre nom gris neige ? Ben oui je peux pas t’appeler blanche neige vu la couleur de tes cheveux , mais rassure toi je les adores déjà tes cheveux  ! >>





J'allais surement le perturbé ce petit en passant du vouvoiement au tutoiement comme cela me chante , et puis j'allais surement le perturbé tout court de lui parlé comme sa d'un coup . Mais j'en avais envie , et je ne trahis jamais mes envies , je vie d'elle et je les suit tant qu'il est possible de les réalisé et le plus vite possible bien sur . Je réalisais enfin que j'avais encore un panda sur ma tête , me donnant un air assez débile , je le retira rapidement . C'étais plutôt étrange que je n'ai pas fait attention à ce détail important pour une première impression , il avait surement du me prendre pour un gamin aimant essayer tout et n'importe quoi , enfin c'est ...un peu ...le cas , mais vraiment un peu .  Et puis où est le mal à vouloir essayer des choses comme sa ? De plus , là est la liberté d'être non vu de ceux qu'on connait , on peut essayer tout ce qui nous donne envie , et personnellement j'aime profité de cette liberté . Je passais ma main dans ma crinière noir , mes cheveux retombant sur le côté  donnant un effet de cercle au dessus de mon visage puis je repris mon  premier monologue envers cet inconnu au beau cheveux .

<< Alors que recherche tu ici ? Oh je suis sur que tu va me sortir un truc du genre...Sa t'occupe pas ! Mais j'aimerais savoir tu sais , dit moi tout chère inconnu ~ >>
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I don't want to go into city [ with Toshiro Yamene] Jeu 8 Mai - 13:08
Qu'est ce que tu foutait dans ce magasin?

Ouai, c'était la question que l'on pourrait se poser vraiment. Ce n'était pas vraiment un lieu où je pourrais me rendre comme sa juste pour le plaisir et tout.
A la base, ce que je faisais? Oh je me balladais juste dehors, dans cette grande ville où l'on pourrait se perdre dans chaque nouvelle rue, chaque quartiers tous diffèrent les uns des autres. Vraiment à la base, je n'avais aucun but, juste je venais de sécher une nouvelle journée, je ne voulais pas tellement y aller, pas que je n'aimais pas voir les personnes et tout, mais plutôt que je trouvais sa ennuyant et sans réelle intêret pour y aller, alors je faisais mon trie avec les cours, "là j'y vais, là non. Oh cette journée est ennuyante je n'irais pas" J'avait aujourd'hui de ne pas y aller car je ne voulait pas spécialement voir des personnes me faire la moral. Si je veux venir je viens, un point c'est tout, et inversement encore.
J'avais traversé un parc, où la verdure était flamboyante, des arbres imense pour certains, des petits bosquets, puis des lampadaires de style urbain romantique qui rappellaient que nous n'étions pas hors de la ville. Il y avait pas mal  de jeunes ou vieux couples à cette heure là, mais aussi quelques bandes d'amis qui braillaient comme pas possible, certains parler de quel endroits il se rendrait cette nuit, il ne se posait cette question que le soir. Quand à moi, je n'était pas vraiment dans ce délire de m'amuser dans des lieux bondés d'inconnus qui te regardaient avec d'étranges regards et te disait qui tu semblait être avec juste une simple apparence, sa me désespé sa et surtout m'enervé, alors pas là peine de s'y rendre pour ma part, sa se serait fini en bagarre, comme à mon habitude, je n'arrivais pas souvent à contrôler mes excès de colères qui arrivait aussi souvent pour peu de choses, sa m'arrivé tès souvent d'exploser de colère et d'aller dans la violence.

Une enseigne qui brillait avec une lettre clignotant lègerement à cause d'un luminaires qui serait bientôt temps de changer à la sorti du parcs avait attirés son regards, elle était encore ouverte alors qu'il était tard. Sa semblait être un dépottoir d'objets en tout genre, le style de bric-à-brac où l'on trouvait tout et n'importe quoi de neuf ou d'occasion. Juste par curiosité tout de même j'y étais rentré, je n'avais nullement l'attention d'acheter quelque chose, de tout façon je n'avais pas beaucoup d'argent dans mes poches alors au moins il était clair que je n'allais pas acheter quelque chose de complètement inutil et absurde.

Je me balladais d'un rayon à un autre, ne regardant que vaguement les objets présentés, tout était plus ou moins en rapport mais pas dans une situation qui donnait pas envie d'acheter à cause des rayons pas vraiment bien rangés, puis la boutique semblait déserte quand j'entendit une voix qui m'étais apparement adressé. Cet homme était juste totalement ridicule, surtout avec ce bonnet sur sa tête, sa aurait pû me faire rire mais en même temps, sa me faisais vraiment pitié. Heureusement au moins pour lui le ridicule ne tuait pas. Puis cette approche m'était vraiment étrange, gris neige? Drôle de surnom vraiment, on ne m'avais jamais vraiment sorti sa, mais son essais qui était là comme pour se rattraper, du moins c'est l'impression que sa venais de me donner en écoutant cette homme au cheveux corbeaux qu'on devinait sous ce ridicule bonnet.
Je me sentais surveillé quand je remarqua que la caissière semblait nous observés, elle n'avait vraiment rien d'autre à foutre cette idiote? Ah non j'oubliais, son magasin était quasiment vide et sans intêret, à pars la présence de nous deux dans cette décharge. Heureusement quand elle remarqua que je venais de la griller, elle détourna son attention ailleurs.  Enfin je remis mon attention sur le jeune homme dont je n'avais pas vraiment prêter d'attention particulière depuis le début, il devait lui semblait un peu plus petit que moi, mais surement pas de beaucoup, enfin c'est ce que j'en avais dédui. Enfin et même heureusement il eu la merveilleuse idée de retirer ce bonnet à tête de panda ridicule et même assez humiliant, du moins pour l'âge qu'il semblait avoir, c'était plutôt le style de bonnet que tu m'etais sur la tête d'un mioche de 3 ou 4 ans ou plutôt des petites filles même. Il m'adressa de nouveau la parole, il voulait vraiment discuté avec moi cet homme dont le ridicule ne semblait pas vraiment l'affecter. Qu'est-ce que c'était vraiment comme question? C'était vraiment hors de sens et d'un quelconque réel intêret au contraire, pourtant un côté me plaisais, il était directe. Il ne cherchait pas spécialement à cacher ce qu'il semblait avoir deviné, sauf qu'il n'avait pas vraiment raison car je ne lui aurais pas répondu sa vu qu'à la base j'étais là pour aucune raison et surtout sans but d'acheter quelque chose au contraire même. Enfin, le ton de ma voix sorti, d'un timbre qui semblait vraiment ennuyé de ce qu'il venait de lui sortir depuis le début:

- Gris neige? Tu fais original au moins. Et tu as mal deviné je t'aurais pas répondu un "sa ne t'occupe pas" mais plutôt que je ne cherche rien et que j'essaye juste de faire passer le temps dans un stupide magasin qui ressemble à un dépottoir plus qu'autre chose.Et encore y a rien à savoir sur moi.

Mon temps avait même était assez froid, pas d'un ton style " Allez soyons tous amis dans le plus beau de monde, youpi!". Que sa réponse lui plaise ou pas je m''en contre fichait totalement, il était surement comme l'un de ses gars qu'on voit partout qui se donne un style pour draguer et tout avec des phrases, mais à se véxer et mal prendre quand on leurs répondait qu'on n'était pas ouvert à eux pour discuter, c'était pour le moment l'avis que je me faisait sur ce personnage, il était possible qu'il soit faussement directe et que sa soit juste un jeu, de toute manière je ne le connaissais pas alors...  Se faire un avis était quand même compliqué, même si je ne voulais pas pour le moment vraiment le connaître sauf si il pouvait vraiment me faire passé le temps et si il était au moins digne d'un particulier intêret se qui était peut-être peu probable...
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I don't want to go into city [ with Toshiro Yamene] Ven 9 Mai - 16:40


" Les personnes , tous autant qu'elles sont , sont manipulé par leurs propres sentiments . Parfois certaines en joue , d'autre ce contente de les suivre naïvement  mais au fond de nous , chacun est marionnette de  son voisin  . "


22 heures :

Ce ton si froid , cette voix qui pourrait être blessante pour une simple veuve dont les sentiments n'était que tristesse , une voix dont le froid tirait même légèrement sur la neutralité au fil des mots , cette voix c'était celle de la personne en face de moi . Naturellement , la moitié des personnes étant dans mon cas n'aurait même pas rechercher à couper le dialogue poliment et serait partie , l'autre partie serait composé en plusieurs partie . Une qui aurait continué pour l’arrêter ensuite , abandonnant leurs belles pensées de soirée avec cet inconnu , et l'autre partie , celle où je suis actuellement , aurait continué malgré tout sans arrêter le dialogue . Peut m'importe si la personne était froide ou non , tant que celui qui se tenait devant moi avait une bouche , des yeux , et surtout des jambes . Et puis qui aurait dit qu'une voix aussi froide n'aurait pas pu plaire à la population actuelle ? Franchement personne , oui beaucoup préférait sans doute les belles voix douce remplit de charme , ou les voix enfantines qui vous rappelaient votre enfance , mais tout sa n'était pas suffisant pour une palette de goût complet . Et il fallait ce l'avoué , malgré que ce garçon est une voix glacial comme l’antarctique , on ne pouvait pas ce voiler la face que cela lui donnait un certain charme et sonnait tellement bien avec son physique . Je n'avais donc rien a redire sur cette voix , elle m'avait parfaitement , je sentais déjà que ce dialogue serait excitant !

J'écoutais ses paroles , je l'ai buvais comme de l'eau de source pour arriver  à plusieurs conclusion mental . De un , ce petit bonhomme n'avait point besoin de vouvoiement dans sa vie à ce que j'entendait , il me tutoyait de bon train , comme cela lui chantait . Qu'il fasse alors , cela me va bien , plus on est familier avec un inconnu  , plus on a de chance de faire de belle rencontre ... A ce que j'ai lu dans un magazine ... Ensuite , il ne m'avait pas dit son prénom , un côté mystérieux ? J'aime les petites énigmes sur les personnes ! Dommage quand même qu'il ne m'avait pas dit son prénom , je devrais encore collé un surnom débile sur son front le temps qu'il sorte enfin son prénom en toute lettre pour que je puisse enfin savoir qui se cache derrière ces mèches blanches grises superbe . Et enfin il n'avait pas l'air d'aimer ce genre d'endroit : plusieurs idées me venaient en tête après cette dernière conclusion , comme celle de dialogué un peu avant de lui proposé d'aller autre part , ou alors sortir d'ici tout les deux naturellement en dialoguant . Mais toutes ces idées me semblaient bien basique , il ne manquait plus que je l’emmène boire un verre et l'image du clicher qu'on tenait des hommes comme moi serait parfaite . Non il fallait que je joue la touche original ! Mais quoi ? Personnellement je venais d'avoir une petite idée , il fallait juste que j'arrive à dialoguer un peu avec lui encore , et si les paroles fussent parfaitement mon plant sera parfait et dans quelques heures je le verrait déjà crier "I want more Kuro ! more and more ! ~ " au pied de mon lit . Quel plan parfait en si peu de temps , je m’impressionnais moi-même parfois d'avoir des idées comme celle-ci ! Mais avant tout il fallait que je réponde à ces paroles comme je me le devais :


<< Oh oui , gris neige , mais je ne sais pas comment te nommer puisque tu ne veux point me dire ton prénom ! Mais tu sais ce genre d'endroit regorge de chose bête , mais parfois des choses inimaginable dans cette endroit , et c'est sa qui est super ~ Bien que j'avoue que je ne suis pas fan de ces endroits aussi ! M'enfin après je ne sais pas si tu partage mon point de vue , regarde . >>


Dans les rayons où les casques de couleur monochrome étaient posé , un doux bleu ressortait bizarrement d'un d'eux , cette couleur attirait tellement les yeux qu'un aveugle aurait pu quand même la voir parmi tout ce noir . Je plongea mes mains dans se brouillard noir de couleur pour en ressortir une peluche , ben oui a quoi vous vous attendiez ? A un objet sexuelle ? A une larme féerique ? Non tout simplement , une peluche bleu mais dont la couleur feraient rêver tout les enfants du monde , un bleu comme on en voit rarement , et la forme de la peluche était d'un mignon inimaginable , même une personne comme moi ayant passer l'âge des peluches trouvais celle-ci d'un mignon impossible . Je lui tendis en reprenant la parole , mon visage plutôt neutre donnant un aspect assez ironique au tableau de l'homme en noir neutre tenant une peluche souriante pleine de couleur .

<< Tu aurait réellement imaginer qu'une peluche aussi douce pouvait ce trouvé dans un dépotoir , comme tu le dis , comme celui-ci ? Bon je sais , c'est assez nul comme idée de base , mais cela va de même avec tout les objets , si tu fouille bien tu peux trouvé des trucs génial quoi ! >>


Je reposa la peluche à son emplacement , oui c'était un exemple comme un autre , mais peut-être un exemple qui ne lui conviendra pas , je n'y avais pas vraiment pensé mais il n'est pas du genre à aimer les peluches vu sa tête , enfin c'est une pensée comme sa , mais je le pensais quand même . Il fallait que je trouve un moyen d'étoffer mon exemple , de le rendre plus crédible à ces yeux . Non pas que je tienne à cette endroit , tout à l'inverse , juste je voulais réussir à le convaincre sur un point. C'était un peu débile comme raison mais s'en était une quand même , et c'était la mienne . Je lui pris l'avant bras en crochetant mes doigts autour de sa fine peau , plus fine et plus laiteuse que je ne l'aurais imaginé , et je me rendit vers un rayon , le plus bordélique , dans un état inimaginable . Je m’arrêta ici , et en lâchant son bras je montra du doigt le rayon ici présent en lui déclarant


<< Je suis sur qu'ici tu trouvera au moins UN truc que tu aimera , si j'ai faux ... Je te paye un verre , okay ? >>


Au final , je venais de faire ce que je ne voulais pas , le cliché , quel tristesse , mais tant pis , les choses faites sont faites , et je ne regrette pas et puis avouons que je ne suis point patient , au moins si il ne trouvait rien l'affaire serait régler .
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I don't want to go into city [ with Toshiro Yamene] Ven 9 Mai - 20:48
    Il voulait savoir mon prénom, d'où l'étrange surnom? Il n'aura pas pût me le demander plus directement? Je ne suis pas spécialement fan des devinettes, ni vraiment doué pour, sa m'aggace plutôt même, je préfère qu'on me dise plutôt directement se qu'on voulait. Je m'étais en faites peut-être trompé sur son côté directe, c'étais surement une mise en scène pour approcher des personnes.
   Des choses inimaginables dans ce lieu? Et pour lui sa était super? En faites il devait être vraiment timbré à mon avis... Ouai, étrange, je ne vois vraiment pas se qu'il y avait de super dans son point de vue, en plus là plupart  des objets qui était entreposé dans cette lugubre boutique au vieux néon qui faisait une lumière jaunâtre étaient juste inutile, même en déco c'était vraiment hideux, enfin, je ne metterai jamais sa dans ma chambre... Il faut aussi dire qu'il n'y avait pas vraiment de décoration chez moi, un lit pour dormir me suffisait vraiment et aussi un toit avec les murs qui vont avec bien sûr.  Je le vis chercher vers un rayon identique au autre, monotone et mal rangé. Pendant qu'il cherchait je décida néamoins de lui répondre, au moins il pouvait m'occuper un peu dans cette soirée qui s'annonçait à la base une nouvelle soirée ennuyeuse et en solitaire comme d'habitude, ou peut-être une ou deux personnes qui m'auraient énervé un peu et sur qui je me serais aussi défoullé.

- Toshiro sa suffira, mais tu n'étais vraiment pas clair, tu aurais pû être plus directe, je n'aime pas les devinettes qui cache des questions.Mais à toi non plus je ne sais pas ton nom... Et pas vraiment, tout ce qui est ici est inutile je trouve. Puis je ne vois pas ce qu'il y a de super à trouver des objets qui ne ressemble à rien pour certain...  

Je le vis déniché une... Une peluche? Il se fichait de moi avec ce truc bleue?! Puis vraiment une peluche... J'ai passé l'âge pour sa, même lui je pense nan? Enfin j'éspère quand même. Puis, pourquoi il me la tendais? Il pensais vraiment que j'allais lui prendre faire une tête de gosse émerveillé de 5 ans devant toute connerie? Vraiment je ne l'ai jamais et je ne commencerais pas cette mascarade maintenant. Vraiment, il ne me prenait pas au sérieux là? Puis sa tête qui tranchait totalement avec la situation, je n'arrivais même plus à cerner le personnage du tout là, il était en faites surement diffèrent des autres, mais j'en étais pas vraiment sure. Je l'écouta un peu, de la façon où il s'exprimait il avait l'air un peu anthousiasmé enfin son vocabulaire.

-Enfin ce n'est qu'une peluche... Mais si tu veux, si tu la trouve si exceptionnel...

Je n'arrivais pas vraiment à le comprendre. Cette personne en faites été plus compliqué je n'avais pû l'imaginé. Soudain je fû surpris quand il m'attrappa la main et se mit à courir vers un autre endroits. Qu'est-ce qui venait de lui prendre?! Pourquoi me touchait-t'il comme sa, juste un viens voir m'aurait suffit au lieu de sa. Ces contacts familier, je ne pouvais pas les supporté venant d'un inconnu, ça m'énervait même en faites, enfin m'agaçait que je faillit lui donné un coups violent à son bras si il ne m'avait pas lâcher avant. J'avais même montré un petit signe de résistance à se contact qui voulait clairement dire "Tu te prends pour qui pour me toucher?! Ne recommence jamais sa!".

Il me lançait un pari?... Contre un verre si il perdait, vraiment, il manquait d'inspiration... Ou juste qu'il était radin car au vu du prix d'un verre, ce n'est pas grand chose, ou il avait une autre derrière la tête qui en était quasiment aussi évidente... Enfin même le pari était idiot à son gout, chercher un objet qui me plairait dans se bazar... Ce n'était vraiment pas gagné...

-Un objet intéressant dans cette endroit... Mouai...

Ma motivation était vraiment au plus haut, on pouvait même une détermination d'enfer... Nan en faites réellement je m'en fichait de ce jeu mais je m'y prêtai juste car la suite pouvait être intéressante en faites. Je poussais d'un geste de la main quelque objets vraiment qui ne m'interessais vraiment pas, sa m'ennuyais même, je soupira un peu puis arrêta des recherches en faites qui n'avait durée que quelques minutes et encore c'est même beaucoup dire. Autant même sorti de cette boutique qui me lassais a présent.

-Bon. C'est objets sont vraiment ennuyant.

Je me preparais même à sorti de ce lieu si il ne trouvait pas quelque chose d'intéressant qui aurait pû m'occuper, mais dans ce cas là il devrait plutôt se dépêcher car je n'étais pas patient à présent.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I don't want to go into city [ with Toshiro Yamene]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I don't want to go into city [ with Toshiro Yamene]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dark City 2.10 FIN
» Pink city
» Paradise City
» City of Heroes Freedom
» The Rock City Boy !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Reverse School :: Archives Du Forum :: Les Cendres de Vos RPs-
Sauter vers: